Témoignages sur la formation en ligne en santé humanitaire

Publié le 26 octobre 2018 Mis à jour le 9 novembre 2019

Stéphanie, Tsevi, Elodie, Fabien, Myriam : ils ont déjà suivi la formation, ils donnent leur avis.

Stéphanie, pharmacienne-chercheuse

"Je souhaitais introduire de la solidarité internationale dans mon métier de pharmacienne chercheuse.
La formation théorique m’a permis d’acquérir les connaissances de base et la méthodologie pour agir sur le terrain. J'ai notamment beaucoup aimé le module sur l'interculturalité qui m’a fait réfléchir sur la place de la civilisation occidentale, sur la santé, la maladie, la mort

La mission terrain m'a permis de rencontrer les bonnes personnes pour rendre mon projet réalisable, elle m'a surtout fait vivre une expérience unique, très forte, une expérience qui va marquer à jamais ma vie."

 

Tsevi, infirmier au Togo

"J'ai choisi de faire cette formation dans le but d'élargir mes compétences, connaissances et savoir-faire, afin de devenir un véritable acteur de développement sanitaire dans mon pays, et d'intervenir activement et efficacement dans les situations d'urgence et de crises.

Un an et demi plus tard, je retiens notamment les cours théoriques sur l’hygiène, la santé communautaire et la gestion de projet, qui m’ont été très utiles sur le terrain.
Surtout, cette formation m’a permis de comprendre que pour mettre en œuvre des projets de développement pérennes, nous devons impliquer tous les acteurs locaux : autorités locales et population bénéficiaire.

Je suis actuellement président d'une association de développement dans le domaine de la santé et de l’éducation au Togo, en plus de mon travail d'infirmier."

 

Elodie, coordinatrice d'études à l'Institut Pasteur de Madagascar

"Le monde de la solidarité et de la coopération internationale est une grande fourmilière dont il est difficile de comprendre les rouages avant d’y avoir mis les pieds. Cette formation m’a permis d’avoir une idée bien plus précise sur la différence entre l'humanitaire (action d’urgence) et le développement, et cela a été déterminant pour orienter mes choix ensuite.

J'ai réalisé la mission terrain liée à la formation à l'Institut Pasteur de Madagascar et j'y suis restée, j'ai été embauchée comme coordinatrice d'études."


Fabien, infirmier à La Réunion

"Je voulais renforcer mes connaissances dans ce domaine, mieux comprendre les acteurs et les enjeux et acquérir un regard plus critique sur l'engagement pour de telles actions."



 

Myriam, infirmière, volontaire internationale à Madagascar

"Ce que je retiens de cette formation c'est surtout qu'aucune aide ne peut être efficace et pérenne sans prendre en compte la population et les acteurs locaux dans l'élaboration d'un projet de développement. Et la formation m'a justement apporté des outils pour intégrer les acteurs locaux."



Retour sur la page de la formation