VAE - VAP

Publié le 15 février 2016 Mis à jour le 18 juillet 2018

Les formations de l'ESTBB sont accessibles par VAP (Validation des Acquis de Professionnalisation) ou peuvent être validées par une procédure de VAE (Validation des Acquis de l'Expérience).

Engager une démarche de VAE

La Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) permet de faire reconnaitre et valoriser une expérience, qu'elle soit professionnelle ou bénévole. Elle permet d'obtenir un diplôme sans suivre le parcours de formation traditionnel.


La VAE est un droit ouvert à tous : salariés, non-salariés, demandeurs d'emploi, bénévoles, agents publics.

Les avantages sont nombreux :
  • motiver, valoriser et fidéliser les collaborateurs de votre entreprise
  • professionnaliser et développer l'employabilité de vos collaborateurs
  • accompagner les évolutions internes de vos collaborateurs
  • reconnaître les compétences de vos collaborateurs et leur donner confiance
  • ...

Pour qui
La personne doit prouver une année d’expérience dans les activités en rapport direct avec la formation demandée, telle qu'elle est présentée dans le référentiel.
Les activités suivantes sont reconnues :
  • Activités professionnelles salariées
  • Activités non salariée
  • Activités de bénévolat ou de volontariat
  • Activités réalisées en formation initiale ou continue :
- Périodes de formation en milieu professionnel (tous statuts élève, apprenti, stagiaire contrat pro ou contrat unique d’insertion)
- Périodes de mises en situations en milieu professionnel
- Stages pratiques
- Préparations opérationnelles à l’emploi


La durée de 1 an est calculée sur le nombre d’heures correspondant à la durée de travail effectif à temps complet en vigueur dans l’entreprise.
La durée des activités réalisées hors formation doit être supérieure à celle des activités réalisées en formation.
(Dispositions conformes à l’Article R 335-6 du Code de l’éducation)


Les étapes de la démarche
 
  • Etape 1 : Accueil, Conseil et Recevabilité (Livret 1)
Le, la candidat(e) complète un dossier de demande de recevabilité qui est soumis à l’avis de la direction et de l’équipe pédagogique. Si l’avis est positif, l’ESTBB déclare le demandeur « candidat par VAE ».
Le Livret 1 présente les blocs de compétences constitutifs de la certification afin de donner au candidat les éléments lui permettant de juger de l’opportunité de sa demande de VAE.
A ce stade, il pourra être préconisé au candidat un parcours de formation afin de lui permettre d’optimiser ses chances de succès. Cette proposition de formation correspondant à l’identification d’un manque dans le parcours professionnel du candidat.
L’ESTBB propose son aide dans la recherche de financements pour la prise en charge d’éventuelles formations complémentaires.

  • Etape 2 : Livret 2
Le, la candidat(e) constitue un dossier décrivant précisément l’ensemble de ses activités. Il peut, s’il le désire, être accompagné dans la démarche de rédaction par un formateur ou un professionnel désigné par la direction de l ’ESTBB. Le dossier doit décrire l’ensemble de ses activités en lien avec la certification et le degré d’autonomie et de responsabilité exigé par le niveau de certification.
Il doit être accompagné de l’ensemble des pièces pouvant justifier de l’expérience :
- Attestations du ou des employeur(s)
- Attestations de stages ou formations dans le cadre de la Formation Continue
- Bilans de compétences ou tests d’évaluation
- Lettres de recommandations
- Rapports de stages ou d’études réalisés
- Recueil de cas réels d’examens complets du système visuel
- Recueil de cas réels de réalisation, adaptation et contrôle d’équipement spéciaux.

Le dossier finalisé est adressé à la Direction de l’ESTBB qui propose une date de présentation devant le jury de validation, aussi rapidement que possible, compte tenu des agendas du candidat et des membres du jury.

  • Etape 3 : Jury de validation
Le jury VAE prend connaissance du dossier et reçoit le candidat en entretien individuel. A l’issue de cet entretien, le jury est souverain et statue sur la règle : « Chaque bloc de compétence est certifié si validé. La validation de tous les blocs permet l’obtention de la certification ».

Le jury peut :
- Valider entièrement les acquis du candidat et décider de lui attribuer la totalité de la certification,
- Valider partiellement ses acquis. Dans le cas d’une validation partielle, le jury détermine les compétences validées et précise les champs de compétences manquants pour l’obtention du titre. Une attestation sera délivrée pour chaque bloc de compétences validé,
- Refuser d’accorder, en le justifiant, la totalité ou la partie de la certification demandée.

La décision finale sera notifiée par la Direction de l’ESTBB.


Décret n°2002-590 du 24 avril 2002
 

 

Engager une démarche de VAP

La Validation des Acquis Professionnels (VAP) permet de faire reconnaitre et valoriser une expérience, qu'elle soit professionnelle ou bénévole, afin de pouvoir reprendre ses études.

L'objectif est ainsi d'avoir le droit de candidater à une formation universitaire, en validant par son expérience le niveau demandé en pré-requis.


Décret n°85-906 du 23 août 1985