Le portage de projet, pour acquérir une vision globale de l'entreprise

Publié le 15 mai 2017 Mis à jour le 21 octobre 2018

Un outil d'apprentissage par projet et de travail collaboratif et un moment fort dans les formations IPROB...

Les parcours de professionnalisation IPROB permettent de se préparer à des postes à responsabilité dans les bio-industries : des postes où il est nécessaire de savoir conduire un projet et où une vision globale de l'entreprise est nécessaire.



Les étudiants sont préparés à ce challenge grâce à l'exercice du portage de projet, sur un cas réel de projet de création d'entreprise.

C'est un partenariat avec Pulsalys, la SATT Lyon Saint-Etienne (Société d'Accélération du Transfert de Technologie), qui fournit chaque année le cas de création d'entreprise.
Une SATT est une structure de valorisation des technologies et de maturation des inventions issues des laboratoires de recherche académique. Le but de ce transfert de technologies consiste à prendre un résultat de recherche et à le transformer en une offre exploitable par une entreprise.


Cette année, les étudiants ont travaillé par petits groupe sur un projet porté par un chercheur des Hospices Civils de Lyon et un chercheur du Laboratoire de Génie Electrique et Ferroélectricité
: un dispositif médical innovant.

Ils ont ainsi réalisé une création d'entreprise virtuelle à partir de ce projet, en travaillant par petits groupes pendant deux mois : composition de l'équipe dirigeante, modèle économique, propriété industrielle, étude de marché et étude de la concurrence, business plan, planification des principales étapes du développement...

Ce travail de groupe permet ainsi de passer par toutes les étapes de l'entrepreneuriat.


En étant acteurs du marketing stratégique, de la propriété industrielle, de la qualité, etc, au sein de leur propre entreprise virtuelle, ils voient les besoins dans chaque service pour finaliser leur projet. Cette méthode de travail vise à concrétiser le Management de projet et sa transversalité, à travailler en équipe et à être capable d'ajuster son discours auprès des différents acteurs.



A l'issue des deux mois de travail, chaque groupe a présenté son travail devant un jury de professionnels, en présence notamment des chargés de valorisation Pulsalys et du scientifique porteur de ce projet.



Julien, parcours IPROB 8
"Pour ce portage de projet, nous avons dû contacter de nombreuses personnes car on avait très peu d’informations pour démarrer le travail. Cette approche a été très enrichissante et je suis aujourd'hui encore en relation avec certaines des personnes contactées. Je suis également resté en contact avec les autres personnes de ma promo. Nous nous voyons assez régulièrement, il y a des liens assez forts qui se sont créés notamment durant le portage de projet."

Charlène, parcours IPROB 5

"Le travail de portage de projet a été une très bonne expérience. C'est quelque chose que je n'avais jamais eu l'occasion de faire avant : il nous fallait monter notre propre entreprise à partir d'une découverte scientifique, il fallait penser à tous les aspects (marketing, production...) et à toutes les contraintes (clients, concurrences...). Le travail en petit groupe a été très enrichissant."

Florence, parcours IPROB 8

"Le travail fait durant le portage de projet m'a été utile indirectement. Je travaille dans une jeune société en pleine croissance, BliNK Biomedical. Et quand on parle des aspects entrepreneuriaux, par exemple la recherche d'investisseurs, je comprends de quoi on parle même si ça n'est pas moi qui dois faire ça, grâce à ce portage de projet."

Alexia, parcours IPROB 8
"Le portage de projet m'a permis d'avoir une vision globale du fonctionnement d'une entreprise, quelle que soit sa taille. J'ai découvert l'importance du marketing stratégique et de la définition d'un business model et je sais désormais que la multidisciplinarité au sein de l'équipe dirigeante est nécessaire pour assurer tous les volets de la gestion d'une entreprise (administratif, marketing, règlementaire, ...)."